SGBVguide_graphic1

Nouveau guide pratique pour interviewer les survivants de violence sexuelle et sexiste

Posted on December 4, 2013 by WITNESS

Ce billet s’inscrit dans notre série de 16 Jours d’Activisme contre la Violence à Caractère Sexuelle et Sexiste, une campagne de solidarité mondiale qui se déroule chaque année du 25 novembre au 10 décembre. C’est l’occasion pour les activistes de s’unir pour lutter contre la violence à caractère sexuelle et sexiste. Nous défions la structure du pouvoir, les perceptions et l’impunité qui permettent à la violence à caractère sexiste de persister.  Nous appelons à trouver des actions concrètes pour faire face à ces problèmes locaux, nationaux et mondiaux et nous demandons que les coupables prennent la responsabilité de ce crime, ainsi que les victimes reçoivent justice et assistance.

Récemment, les manchettes américaines ont étalé à de nombreuses reprises des actes de violence sexuelle et d’intimidation commis dans les rangs de l’armée américaine. En Égypte, nous entendons comment la violence sexuelle est utilisée contre des femmes activistes pendant et après les manifestations dans le pays. Si ces violations systémiques des droits humains aujourd’hui connues, c’est grâce aux courageuses survivantes de ces crimes qui ont pris la parole et partagé leurs expériences.

Depuis plusieurs années, WITNESS s’unit aux activistes pour lutter contre le problème mondial de la violence à caractère sexiste. Nous savons que de révéler ces histoires personnelles de violence peut être douloureux. Plusieurs survivants de viol dans l’armée américaine ont dit craindre que leurs histoires soient mises de côté, de ne pas être entendue, ou d’être attaquée de nouveau. Nous comprenons aussi qu’il est délicat de demander à pouvoir filmer une personne pendant qu’il/elle se confie et raconte ces histoires. Par le biais de notre travail, il est devenu évident qu’un guide sur comment conduire ces entrevues de manière sécuritaire, efficace et éthique avait sa raison d’être.

Aujourd’hui, nous sommes fiers de vous présenter un nouveau guide de formation: Mener des entretiens sûrs, efficaces et éthiques de survivants de violence à caractère sexuel et sexiste. Il comprend des réflexions et des recommandations pour toutes les personnes qui veulent interviewer des victimes. Les conseils sont regroupés en plusieurs étapes, de la préparation de l’entrevue, à son déroulement et à après l’entrevue, et accordent une attention particulière pour assurer la sûreté et la sécurité des personnes interviewé(e)s.

Ce guide est émis à l’attention des activistes des droits humains, des citoyens témoins, des journalistes citoyens et professionnels, et de toute personne qui pourrait interviewer des victimes.

Voici un survol du contenu du guide:

Avant de commencer :

  • Rappelez-vous le précepte essentiel du film en droits humains: ne pas blesser, directement ou indirectement, la personne interviewé(e) pendant que vous documentez son histoire.
  • Ayez en tête que la violence sexuelle peut avoir des conséquences à long terme sur un individu et prêtez attention au point de vue et au confort de la personne interviewé(e).

Obtenez plus de conseils avant de commencer dans le guide.

Avant l’entrevue:

  • Identifiez l’interviewé(e) et prenez le temps d’établir un lien avec lui/elle.
  • Établissez des questions qui respectent la dignité et le confort de l’interviewé(e) et utilisez le vocabulaire approprié.

Obtenez plus de conseils sur la préparation de l’entrevue dans le guide.

Sûreté et sécurité :

  • Demandez à l’interviewé(e) quel pourrait être la pire conséquence de l’entrevue. Par exemple, qu’arrivera-t-il si le coupable ou la communauté de l’interviewé(e) regarde le film et l’identifie? À quels risques est-ce que l’interviewé(e) s’expose?

Obtenez  plus de conseils sur la Sûreté et la Sécurité dans le guide.

blurred_sgbv-guide

Le jour de l’entrevue:

  • Obtenez le consentement éclairé de l’interviewé(e).
  • Installez votre équipement pour obtenir une bonne qualité vidéo et sonore – tout en respectant l’espace personnel de votre invité en plaçant les microphones et en filmant.

Obtenez plus de conseils sur la conduite de l’entrevue dans le guide.

Après l’entrevue :

  • Demandez à l’interviewé(e) de vous donner ses commentaires sur le processus d’entrevue.
  • Fournissez les coordonnées d’un conseiller ou d’autres ressources au besoin.

Obtenez plus de conseils sur l’après-entrevue dans le guide.

Reconnaissance et commentaires

Ce quide, comme tous les efforts du WITNESS, a été réalisé avec l’aide, l’inspiration et le soutien de plusieurs individus. Nous voulons particulièrement remercier les personnes suivantes pour leur collaboration et leur contribution : Marija Tosheva, Kudakwashe Chitsike, Elana Newman, Violeta Krasnic, Amy Hill and Benje Douglas.

Restez à l’affût sur notre site web pour une vidéo d’accompagnement qui abordera plus en profondeur les questions d’éthique et de pratiques optimales pour mener des entrevues avec des survivants de violence à caractère sexuel et sexiste. 

Si vous voulez aider à traduire ce guide, écrivez-nous à training [à] witness [point] org.

Ceci est la version 1.0 du guide. Nous espérons avoir de vos nouvelles et nous vous invitons à nous faire parvenir vos commentaires, vos suggestions et vos contributions pour nous aider à améliorer et développer cette ressource. S’il vous plaît, partagez vos commentaires dans la section prévue à cet effet plus bas, ou faites-les nous parvenir à training [arobase] witness [point] org.

What Others Are Saying

  1. traînée x June 21, 2014 at 10:31 am

    Je voudrai vous dire que c’est véritablement un plaisir de venir sur
    votre site

  2. losange tout juste épilé May 18, 2014 at 8:20 pm

    Euh êtes vous sûr de ce que vous affirmez ??

  3. On remarque direct que vous connaissez superbement bien ce
    que vous dites

  4. Anastasia May 1, 2014 at 3:03 am

    Je ne pense pas que ce soit ne9cessaire, la trame est le0, ensuite il reste aux clerecs d e9conomistes, s il en reste au PS, d e9tablir les propositions qu ils feront dans le cadre du programme pre9sidentiel. Les motions ne sont qu un outil parmi d autres, tout ne s arreate pas e0 ce qu elles contiennent aujourd hui, heureusement !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>